Accueil du site > Jeunesse > Le service civique... pourquoi pas vous ?

Le service civique... pourquoi pas vous ?

jeudi 10 février 2011, par David Guyomar


Tout ce qu’il faut savoir sur le Service Civique
envoyé par service-civique. - Découvrez les dernières tendances en vidéo.

Comment ça marche ?

http://www.service-civique.gouv.fr/

Toute personne de 16 à 25 ans qui souhaite s’engager peut effectuer son Service Civique. Il n’y a pas de conditions de diplôme. Le Service Civique est ouvert aux jeunes de nationalité française ou ressortissant d’un pays de l’Union Européenne. Pour les jeunes originaires de l’extérieur de l’Union Européenne, il faut justifier d’un an de résidence régulière en France.

Une mission de Service Civique dure de 6 à 12 mois. Le Service Civique peut être réalisé auprès d’une association, d’une fondation, d’une organisation non gouvernementale à but non lucratif, ou auprès d’un organisme public : collectivités locales (régions, départements, communes), établissements publics ou administrations de l’Etat.

Les conditions d’engagement des jeunes entre 16 et 18 ans sont aménagées. Ils leur sont proposées des missions adaptées. Leur engagement nécessite une autorisation parentale.

Pour vous engager, vous pouvez consulter les missions proposées par les structures d’accueil sur service-civique.gouv.fr en renseignant vos critères dans le moteur de recherche. Vous pouvez postuler auprès des organismes en créant votre compte sur le site. Des milliers de missions sont disponibles, sur neuf thématiques différentes. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter les annonces. Elles sont mises à jour quotidiennement.

Si vous avez besoin d’une orientation personnalisée, vous pouvez également vous renseigner auprès des missions locales et des points d’accueil et d’information pour la jeunesse.

Dans quelles conditions ?

Une indemnité de 442,11 € nets/mois est directement versée au volontaire par l’Etat, quelle que soit la durée hebdomadaire de la mission.

De plus, la structure d’accueil verse au volontaire une prestation en nature ou en espèce d’un montant de 100,46 €, correspondant à la prise en charge des frais d’alimentation (fourniture de repas) ou de transports. Cette prestation peut être versée de différentes façons (titre repas, accès à la cantine, remboursements de frais, etc.)

Par ailleurs, les jeunes, bénéficiaires ou appartenant à un foyer bénéficiaire du RSA, ou titulaire d’une bourse de l’enseignement supérieur au titre du 5e échelon ou au delà bénéficient d’une majoration d’indemnité de 100,64 € par mois.

Au total, selon les situations, les volontaires en Service Civique perçoivent entre 542,46 € et 641 €/mois. Le bénéfice de l’aide au logement est conservé pendant le Service Civique.

En outre, les volontaires en Service Civique bénéficient d’une protection sociale intégrale.

Vous bénéficiez, enfin, d’un accompagnement pour faciliter le déroulement de votre mission. Il s’agit d’une phase de préparation et d’accompagnement dans la réalisation de votre mission, d’une formation civique et citoyenne et d’un appui à la réflexion sur votre projet d’avenir.